Un rendez-vous tout naturel !

Benoît Perrotin, un illustrateur en mouvement

 

Benoît Perrotin lors de son animation

Benoît Perrotin lors de son animation.

Benoît Perrotin, naturaliste et illustrateur d’origine vendéenne, assurait cette année l’initiation au dessin naturaliste. Pour bien dessiner, il faut d’abord un bon matériel (support, papier, crayons…) adapté à la manière dont on dessine, ainsi que des jumelles, indispensables pour les sujets éloignés. Benoît Perrotin insiste sur l’importance d’avoir un minimum de connaissances naturalistes, ce qui permet d’anticiper le dessin. « Sur le terrain, les espèces ne nous attendent pas. Il faut réussir à capter le mouvement et à le restituer sur le papier. La mémoire visuelle joue beaucoup dans cette pratique ». En très peu de temps, il arrive avec dextérité  à reproduire parfaitement un sujet sous les yeux admiratifs et concentrés des quelque 25 personnes présentes. Voilà dix ans que ce quadra vit de ses passions pour la nature et le dessin – croquis et aquarelle. Il n’a pas de sujet de prédilection, dès lors qu’il y a du mouvement. Ainsi les animaux sont privilégiés aux dépens des végétaux.

Benoît Perrotin expose aussi ses derniers travaux sur le Burundi au Musée cantonal, place des Cloîtres, avec le photographe Louis-Marie Préau. Dans le cadre d’une coopération décentralisée, les deux artistes ont fait un livre édité chez Jacques HesseBurundi.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s