Un rendez-vous tout naturel !

Ornithologue, un métier ?

Nicolas Gendre a présenté au “Coin des branchés” le métier d’ornithologue à travers son parcours. Enfant, il adhérait à un club nature. Après un BTSA Gestion et protection de la nature, une maîtrise et surtout beaucoup de bénévolat, il est devenu responsable de programme à la Ligue pour la protection des oiseaux. Le métier d’ornithologue, qui n’existe en réalité que pour le grand public, est avant-tout une histoire de passion, d’envie et d’opportunités à saisir. Pour ceux qui voudraient se lancer dans cette carrière, un niveau d’études est indispensable, même s’il faut privilégier l’expérience professionnelle et les contacts. Une multitude de formations mènent aux métiers de chargé d’études, chargé de missions ou encore responsable scientifique, plus orienté vers les métiers de la recherche. Parmi les tâches qui incombent à l’ornithologue : des inventaires d’espèces, des bases de données à enrichi, des rapports d’études et des interventions à l’extérieur, notamment pour ceux qui décrochent en plus le diplôme de bagueur. Nicolas Gendre n’a pas caché les désillusions de la profession : beaucoup de personnes formées pour peu de postes et des filières passe-partout. « A défaut, le bénévolat auprès d’une association est aussi un bon moyen d’assouvir sa passion, parfois mieux qu’en en faisant son métier », a ironisé en conclusion l’ornithologue.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s